Vin indien

vin indien

Royaume Uni : Marks & Spencer intègre un vin indien

L’enseigne a lancé un vin MDD (marque du distributeur) d’origine indienne baptisé Jewel of Nasik. Ce rouge est produit en effet dans la région de Nasik, une ville situé au nord-est de Bombay dans l’état de Maharashtral. Elaborée par le groupe Sula Vineyards (voir le site de la société), cette référence est issue d’un assemblage de tempranillo et de syrah (PVC 6,99£).

Information source : Rayon Boissons

logowithtext.gifL’Inde, membre de l’OIV, exploite 93 vignobles et connait depuis plusieurs années une forte croissance à la fois de sa (modeste) consommation intérieure et de sa production. La crise financière et une tendance à sur évaluer les capacités du marché, ont conduit une majorité des producteurs dans une situation économique désastreuse (lire l’article de Courrier International).

Les chiffres clés :

-consommation : +/- 170 000 hectolitres ; 84% de vins locaux, 16% de vins importés (soit 20 millions d’€);50% de vins rouges, 45% de blancs et 5% de rosés ;

-production :+/- 160 000 hectolitres ; à noter : l’Inde possède le 12ème vignoble du monde (80 000 hectares) qui produit essentiellement du raisin de table, le vin restant encore confidentiel (cabernet sauvignon, pinot noir, merlot, zinfandel, sirah, … et chardonnay, sauvignon, chenin, ugni, …) ;

-la France est le 1er fournisseur étranger avec 38% de part de marché valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× deux = 10