Tourisme & vin

Aujourd’hui, tourisme et viticulture font souvent route commune, et les deux
activités peuvent partager les mêmes clients. Mais il n’est pas toujours
évident de transformer une propriété en lieu touristique : des investissements
sont souvent nécessaires, de nouvelles compétences requises et la motivation doit être au rendez-vous ! Pour les viticulteurs, c’est un levier pour produire des revenus sur place (90 % des visiteurs achètent), mais c’est aussi et surtout une opportunité d’enrichir leur fichier client, d’améliorer leur notoriété.
Car c’est là un superbe outil de communication pour travailler son image de marque et valoriser son produit. C’est aussi un moyen de participer collectivement au rayonnement de son territoire.

1

Il convient aussi de ne pas confondre tourisme et vente de vins, deux métiers différents qui peuvent se compléter mais sans automaticité ni évidence.

4

 

Retrouvez tous les conseil : N°4 : tourisme&vin.

 

Image1proposait de découvrir des vignobles atypiques du monde : en  2010 Lavaux en Suisse(à voir ici), en 2011, le Kazakhstan (ici) et en 2012, la Bulgarie (ici) et la Bosnie-Herzégovine (ici).

1Je vous invite aussi à découvrir mes endroits préférés :

 

1à Saint Germain du Puch en Gironde, découvrez une boutique, des animations et des vins excellents (le blanc de l’Entre-2-mers en particulier)… tout sur le site lestrille.com.

1Renaud et Franziska sont des gens à part : en plus de produire de superbes vins d’appellations trop méconnues (Francs et Castillon Côtes de Bordeaux), ils vous accueillent dans des chambres d’hôtes de qualité.

4

 

Si vous voulez goûter au vrai tourisme viticole dans le calme, au milieu des vignes, à Puisseguin, connectez-vous sur tifayne.com.

 

e998e984-fc1f-451d-89dd-a6104c55460f

 

 

 

 

Une belle maison à louer au cœur de Bordeaux : ici.

 

6

 

 

Incontournable outil d’attraction et de promotion, la Cité du Vin a ouvert ses portes le 1er juin 2016. Vous pouvez suivre ses actualités ici.

 

 

Image2Pas encore très claire, l’offre touristique Bordeaux commence à s’affiner en 6 routes du vin ! Au nord-ouest, le Médoc et sa route des châteaux, au sud Sauternes et les Graves, berceau du vignoble bordelais, au nord-est la région de Saint-Emilion et son village médiéval, puis, surplombant l’estuaire, Blaye et Bourg reliés par la route de la corniche… Enfin la grande région de Bordeaux-Entre-deux-Mers, la « Toscane bordelaise ». Et la 6e route ? La ville de Bordeaux, porte d’entrée du vignoble ! Les accès via bordeauxwinetrip.com, gironde-tourisme.fr ou winetourbooking.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 7 = onze