Surfaces : l’enjeu du foncier

L’enjeu du foncier est devenu un fait majeur pour les opérateurs des filières viticoles partout dans le monde, comme un marqueur de la situation de sous production du vignoble.

Les grandes structures internationales acquièrent à tour de bras des surfaces comme le démontrent Alfredo Coelho, Professeur Associé à Bordeaux Sciences Agro :

image-1

Source: W2D – World Wine Data (2016) – Alfredo Coelho

Les groupes coopératifs en ont fait une priorité : les Vignerons de Tutiac première cave d’AOC en France, se sont ainsi fixés comme objectif de s’agrandir de 2 000 hectares en Gironde en 5 ans.

La presse ne cesse de se faire écho de ses mouvements d’achat et de concentration comme ici, Rayon Boissons qui relate l’acquisition de 250ha par Advini dans le Médoc via Antoine Moueix Propriétés doublant ainsi sa présence à Bordeaux, Capet Guillier et Tour de Capet en St-Emilion et Hanteillan en haut-médoc. Le négociant de Bourgogne dispose ainsi de plus de 2 300 ha de vignobles en France et 350 en Afrique du Sud et au Chili.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


deux − 1 =