Revenu viticole 2013

Note de l’Agreste : « Fraîcheur, humidité, orages ont affecté les vignobles et les productions légumières et fruitières cette année. La vendange 2013  est modeste mais supérieure à celle de 2012, historiquement basse. Elle progresse de 8 % pour les vins à indication géographique protégée (IGP) et retrouve son niveau moyen de 2008-2012 pour les vins de champagne. Pour les autres vins d’appellation d’origine protégée (AOP), la récolte en léger repli traduit une situation disparate selon les régions et les parcelles touchées par les intempéries.

La demande est dynamique et les prix resteraient bien orientés sur la campagne avec des charges qui progressent peu. Dans ce contexte, le résultat des exploitations viticoles s’améliorerait nettement en 2013, en hausse de plus de 20 % par rapport au niveau moyen des trois dernières années. »

Résultat courant avant impôts moyen par actif non salarié en valeur 2013

Résultat courant avant impôts moyen par actif non salarié en valeur 2013

Image2

Ces informations assez provocatrices pour tous ceux qui souffrent des catastrophes climatiques, illustrent l’écart de perception qui existe entre la vision statistique globale base des politiques publiques et la réalité d’une exploitation individuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× quatre = 16