Prowein, etc.

Il est intéressant de dresser un bilan chiffré et comparatif de Prowein : 55 000 visiteurs venus de 123 pays et 6 200 exposants de 57 nationalités (dont 1 300 français, deuxième délégation derrière les italiens 1 500) placent le salon en tête des évènements viticoles européens (et probablement mondiaux).

Image1

On peut aussi comme Rayons Boissons (voir ici), se balader dans les allées à la recherche de nouveautés.

Mais le constat est bien moins positif …

Tout d’abord, le monde viticole français reste majoritairement masculin … et si ce n’est conservateur, peu novateur sur le plan commercial. Beaucoup d’intermédiaires lancent leur(s) marques et tentent de capter l’air du temps (des vins IGP, petits prix, des marques de niches, de cépages, …).

Image1

 

Ensuite, comme à Vinisud, on se rend compte de la difficulté de communiquer ensemble malgré l’initiative de la Sopexa qui ne fait pas cependant l’unanimité ni bannière commune et unique comme …

©ICEX

©ICEX

 

… au hasard les Espagnols ! On mesure le chemin qui reste à parcourir, d’autant que pour y parvenir, il faudrait mettre d’accord outre vignerons et négociants, syndicats et interprofessions, … divers intervenants comme les CCi, la Sopexa donc, Business France, les régions et départements …

Si beaucoup ont compris que la situation exige des changements, si on voit évoluer la promotion classique, les salons passifs vers plus d’opérationnel, les choses bougent trop lentement et trop peu efficacement encore …

 

 

 

One comment

  1. Un article très très intéressant qui résume bien la problématique des wine fairs :
    http://www.harpers.co.uk/news/analysis-and-insights/insights-how-can-smaller-producers-make-the-most-of-big-trade-shows/533642.article
    En résumé : le retour sur investissement pour une petite structure est tout sauf évident pour une petite structure, même avec une préparation adéquate.
    On peut tout de même faire des affaires en rencontrant ses clients et prospects en « off » ou dans les couloirs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 3 = cinq