Production mondiale très moyenne

L’OIV a publié ses prévisions de récolte mondiale 2014 : avec 16,7 millions d’hectolitres en moins par rapport à la campagne 2013, le volume produit couvre à peine les besoins (243 millions de consommation, 25 à 30 millions de produits issus du vin – alcools, vinaigres, etc.). Tableau-production-OIV_gallerieComme depuis 3 ans, le marché mondial (consommation et exportation) sera donc bridé par des disponibilités trop faibles pour en assurer la croissance. Grâce aux faibles niveaux espagnols et italiens, la France retrouve sa place de numéro 1 ; en profitera-t-elle pour reconquérir des parts de marché à l’export ? Les chiffres de vente 2014, en recul, laisse hélas entrevoir qu’il n’en sera rien.

Avec 782 500 hectares de vigne (dernier recensement France Agrimer) dont 62% en AOC, le potentiel de production français se situe entre 45 et 50 millions d’hl par an. Sur cette base là pourrait se construire une stratégie nationale de commercialisation intérieure et export…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + = onze