Point marché mondial

Image1

 

a publié son point de conjoncture du dernier trimestre 2016 avec deux éléments principaux mis à jour :

 

 

La production

image1-2

Avec 260 millions d’hectolitres de prévisionnel en 2016, elle stagne à son plus bas ; sur les dix derniers millésimes, 7 ont été proches de ce niveau. Insuffisant pour espérer un développement du matché.

La consommation

image2

Autour des 240 millions d’hectolitres, elle poursuit une stagnation accentuée par le manque de disponibiltés. En effet avec les besoins industriels autour de 34 millions d’hectolitres, le marché restent structurellement déficitaire, c’est-à-dire en sous production :

image2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 × quatre =