Un monde sans vin ?

Il suffit de voir la newsletter de l’OIV (Organisation Internationale de la vigne et du vin) pour comprendre la préoccupation mondiale face à une énième petite récolte : Une sous production chronique qui inquiète :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− sept = 2