L’investissement

Lors du dernier Vinitech, une enquête a été rendue publique sur l’investissement dans le monde agricole du sud-ouest. Où il apparaît que les vignerons accroissent encore leur équipement structurel :1

en deux ans, ces investissements ont progressé de 6 à 21% ; 80% des entreprises de la filière estiment qu’elles continueront cet effort en 2015.

Ils représentent en moyenne 17% du chiffre d’affaires des viticulteurs (1 sur 3 a investi plus de 50 000€), 12% de celui des coopératives (1 sur 2 a investi plus de 200 000€).

Cependant et surtout chez les indépendants, l’écrasante majorité des budgets concerne l’équipement et le matériel.

2

Le « Baromètre Vinitech-Sifel » confirme ainsi régionalement, les études de compétitivité de France Agrimer qui soulignent dans le temps le manque d’investissement dédié à l’aval et en fait une des causes du recul de la part de marché export de la France.

Sources et infographies : Vinitech-Sifel

One comment

  1. […] BVA rendue publique lors de Vinitech (voir l’article du 19 décembre 2014) démontre le paradoxe français […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× sept = 56