LGV

1604373140LGV Tours-Bordeaux : quelles seront les retombées économiques ?

Cette nouvelle ligne, qui doit être en service mi-2017, profitera au secteur tertiaire à Bordeaux, mais aussi à Angoulême. Mardi 2 février, le président de Lisea, société concessionnaire, présentera les prochaines étapes de l’année 2016 à Bordeaux.

Pour l’heure, les retombées du chantier de la LGV Tours-Bordeaux pour les entreprises situées dans les six départements traversés par la ligne se chiffrent à 715 millions d’euros. Lire la suite ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + quatre =