Le Brexit et le vin

comprendre les enjeux du Brexit

Qui peut encore prétendre que le Brexit n’aura pas de conséquences économiques ? L' »UK trade policy observatory » publie ici une étude qui montre les prévisibles impacts de la sortie de l’Union Européenne dans le domaine du vin : une hausse des prix à la consommation jusqu’à 22% pourrait intervenir ; conjuguer à la perte de pouvoir d’achat des anglais, elle limiterait les importations de près du 1/3. Les acteurs du marché se tourneraient alors vers les pays de la zone euro où la concurrence s’exacerberait. En bref, des tensions fortes et des débouchés en chute (le marché britannique reste un des plus dynamiques à l’importation)… réjouissant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + = sept