Le Bib explose

gal_203165909_nLe Bag in box s’éclate dans les rayons de la grande distribution française : affichant dans un contexte atone (-1,2% pour le total), une croissance toujours forte (près de +4%) de leurs sorties, les BIB s’approchent de la barre des 40% des volumes. Tirés par les rosés, ils sont surtout et c’est la nouveauté, en phase de valorisation : les petits formats (3 litres et moins, poches plastiques), les AOC et IGP sont les plus dynamiques dans un segment jusque-là dominé par les vins de cépages et les sans IG.

Les prix des AOC ont ainsi augmenté de 3,5% sur la dernière période, pour s’établir à 3,77€ le litre. Les vins de Loire, du sud-ouest (Aquitaine) et dans une moindre mesure du Rhône profitent de cet engouement.

1Avec près du quart des ventes volumes des AOC, Bordeaux dépassé depuis 2007 par la vallée du Rhône, ne surfe plus sur la vague : -3,3% en volume et -1% en valeur sur les 12 derniers mois.

La performance globale des BIB est d’autant plus impressionnante qu’à peine 10% des linéaires vins sont consacrés à ce format ; une problématique dont certaines enseignes commencent à tenir compte en développant la part du BIB.

Tous les chiffres : panel IRI Infoscan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit + = 11