La proximité, vent en poupe

La vente directe ne cesse d’hésiter en stabilité et régression ; les sites internet spécialisés tardent à prendre leur essor (les ventes de vins via le net ne pèsent qu’1%). La croissance semble depuis quelques années, être portée par les réseaux de proximité (supérettes et petits supermarchés, magasins de détails) qui pèsent aujourd’hui 6% de la distribution du vin.

Les Drive installés tout autour des grandes surfaces constituent aussi un relai nouveau de croissance (ils représentent déjà 4,6% de la distribution).

En parallèle, le renouveau des cavistes est porté non plus par les indépendants traditionnels (en chute continue) mais par les GSS (grandes surfaces spécialisées) comme V&B (voir leur site ici) et la constitution de réseau de cavistes regroupés fédérés sous une même enseigne.

Ainsi se maille une nouvelle forme de commerces, plus adaptée au monde moderne branché, zappeur et exigeant, une mine de potentiels clients pour les producteurs.

One comment

  1. […] constate déjà le retour en force de la proximité conjugué à l’explosion du drive (relire ici), la multiplication des innovations digitales (au delà des sites internet, de la vente à distance […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq × 8 =