Idées commerciales : point sur les enseignes

ITM

Intermarché se lance à son tour : création du Club des Amateurs de Vin.

Lidl : retour en force.

Rewe & Edeka : l’Allemagne (re)découvre la grande distribution.

Auchan : tout change dans les achats.

Intermarché se lance à son tour : création du Club des Amateurs de Vin. Après Système U et son « Club des Vins & Terroirs » (voir l’article), l’enseigne indépendante créé sa propre sélection de produits en direct : 45 vins choisis par des consommateurs sur dégustation seront vendus lors de la foire aux vins 2014. En cas de succès commercial, la gamme (non connue à ce jour) pourrait être pérennisée en fond de rayon et élargie (contact acheteurs Intermarché).

Lidl : retour en force. Depuis début 2013, Lidl n’est officiellement plus un hard discounter en France : recalibrée comme une chaîne de supermarchés « traditionnels », Lidl a vu sa part de marché regagner plus de 4% (à 4,8%) et son chiffre d’affaire bondir de 6,5% (5,4 milliards d’€) malgré une baisse du nombre de points de vente. Marques, foires aux vins, produits moyen voir haut de gamme, présentation plus claire et moins « cheap », tout a été mis en œuvre pour re séduire le consommateur qui plébiscite cette mue et donne à l’enseigne une image positive.

Rewe & Edeka : l’Allemagne (re)découvre la grande distribution. Comme un complément à l’évolution de Lidl, la GD allemande sort de l’ombre : archi minoritaire face au hard discount (43,5% de part de marché valeur contre 12% en France), elle semble mieux répondre aux envies émergentes du consommateur. Une offre plus large, plus théâtralisée, des conseils attirent et offrent un meilleur rendement au m2 (en retrait encore de 38,5% par rapport à la France). Le vin (rayon mis en valeur, caisses bois, lieux de consommation) occupe une place centrale dans cette stratégie. (toutes les filiales du groupe Rewe;Edeka en VO!)

Auchan : tout change dans les achats. En parallèle de sa structure d’achat nationale, Auchan a mis en place des Comités de Marché (dont un dédié aux vins animé par le directeur du magasin de Petite Forêt dans le nord, Alexandre Saussard 03 27 28 14 00). Foires aux vins, opérations ponctuelles et fond de rayon sont autant d’actions gérées par des groupes de travail composés de salariés. Plus de pouvoir donc au terrain, plus d’interactivité aussi avec les clients (création de postes d’employés commerciaux pour s’occuper des relations consommateurs dans les rayons). Au risque de voir s’accroître la rivalité entre la centrale et les points de vente et de constituer une usine à gaz décisionnelle (il existe 99 Comités de Marché, celui des vins comportant pas moins de 25 membres !). Une idée à suivre cependant pour les fournisseurs soucieux d’efficacité et de présence en magasin.

Sources : Rayon Boissons, www.grandeconso.com, Némésis FC

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 × = seize