Commentaire Vino Business

Bonjour,

Encore moi mais le sujet m’intéresse ! Sans rentrer dans les détails, notre époque intelligemment mais confusément se pose des questions.

Le vin est un produit sacré que l’on a mis au rang d’œuvre d’art ce qui a profité aux grands gourous (Rolland, Dubourdieu …) ; restons terre à terre et revenons aux 95% de ceux qui en vivent et qui le font c’est à dire des artisans vignerons. Il y a bien une recette pour faire du vin et abordable par tous mais la différence vient du terroir, des cépages … Ne nous trompons pas, ceux qui transforment l’œuvre en art sont les dégustateurs et les consommateurs, laissons leur ce pouvoir et je pense qu’il y aura moins de dérives.

Notre époque c’est la confusion entre artisans vignerons (95% d’entre nous), les « industriels » et les gourous qui nous forcent à voir le vin comme une boisson « coca cola » reproductible à merci et adaptable aux consommateurs. Une autre mouvance est pour moi pas des meilleures tant elle est aussi voir plus dévastatrice et marketing que les autres : celle de passéistes « bios » « bio-dynamiques » « retour vers un passé révolu ».

Tout ça est à clarifier !

Revenons aux valeurs de base c’est à dire restons simples et éduquons les consommateurs sur nos particularités, nos différence, nos terroirs et notre richesse ; laissons les s’exprimer plutôt que d’uniformiser notre vin vers un produit de consommation lambda au goût « du » consommateur.

A débattre … Rémi Laporte

One comment

  1. Lemaitre dit :

    Samedi 13h 23 Aout 2014
    Bonjour,

    Entièrement ok , je viens juste de finir 2 dégustations pour des gens de passage et demain pareil je suis un artisan et pour moi les Gourous n’existent plus.
    Les dégustateurs consommateurs je suis très proches d’eux et même les WE !
    Impossible de rencontrer les patrons le we des vins connus (avec notre argent CIVB et votre argent PAC) ils sont tous en ce moment sur la côte d’azur ou au Cap Feret.
    Moi je fais des heureux toute l’année et sans exagérer les prix pour faire croire que c’est meilleur.
    Vincent
    Vigneron Normal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + = quatorze