Carrefour

semble se décider à éviter tout problème avec les viticulteurs du sud est qui protestent depuis plusieurs mois face à la « concurrence déloyale » des vins espagnols qui remplacent ceux de France dans de nombreuses marques (sans indication géographique). De là à parler de patriotisme économique … lire ici et .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + = douze