Archive for 7 juillet 2016

Cité du Vin

michelelaroquetopvin-672x500-c-centerLa Cité du Vin a conclu son premier mois dans ses objectifs : 40 000 entrées payantes issues de près de 70 pays avec plus de 60% de français (dont 1/3 de locaux).

En plein Euro de foot et Fête du Vin, ce chiffre est encourageant mais doit se confirmer sur la saison estivale et au-delà pour atteindre le cap des 450 000 visiteurs annuel espéré.

 

Série été 2016 : pour un nouveau modèle de viticulture intégrée.

image 1

 

 

Retour vers le futur ! En ce mois d’avril 2007, j’écrivais …

 

 

En ces temps de campagne électorale, de programme et de promesses, il m’a paru important de dépasser mon rôle pour me risquer au jeu de la proposition. Sortir la filière viticole de l’ornière dans laquelle elle s’enfonce, voilà une ambition, certes démesurée ou utopique mais atteignable.

Voici donc 9 mesures dont le point commun reste la facilité de mise en œuvre, l’absence de coût supplémentaire pour la filière comme pour l’état et dont la simplicité ou l’évidence contient sa part de révolution.

lire la suite

Série été 2016 : pour un nouveau modèle de viticulture intégrée.

607_0011- En 2007, à l’occasion des élections présidentielles, je m’étais essayé à quelques propositions pour soutenir la filière viticole française alors au plus profond d’une crise que certains croyaient conjoncturelle.

Près de dix ans plus tard, force est de constater que la conjoncture n’y peut rien et que la crise demeure…

Il m’a semblé intéressant de profiter de cet été pour consacrer cette troisième série d’articles pour tenter de dessiner les pistes d’une viticulture dynamisée et rentable…

A la suite des « modernes » du début du XXème siècle (lire ici) obsédés d’améliorations sanitaires et techniques, je m’appliquerai à cerner les enjeux de la modernité d’aujourd’hui : environnement & écologie, commerce & marché, prix & positionnement, gouvernance & investissements… de quoi secouer – espérons-le – quelques croyances solidement ancrées.

Comment Bordeaux se voit…

Image1Après son bilan 2015 (relire ici), le CIVB a mis à jour ses « repères économiques », petit précis descriptif de la filière : un panorama pas vraiment générateur de stratégie de rupture mais intéressant ; voir ici.

 

Guerre des salons suite

Image1Vinexpo réplique à Vinisud et Prowein (relire les articles « les suites de Vinisud » notamment ici): souvent accusé de n’être qu’une vitrine promotionnelle, fortement attaqué côté « business » par ces deux concurrents, le plus grand salon mondial tente de s’adapter.

Tenant compte de la disparition de Vinipro (?), renforce ses moyens de rencontres acheteurs – vendeurs : invitation de 200 professionnels internationaux, stands d’exposition plus accessibles aux « petits » producteurs et négociants, speed datings planifiés, … Vinexpo limité à 4 jours, lorgne aussi le marché bio en ouvrant un espace dédié dans le nouveau grand stade de Bordeaux voisin du traditionnel parc des expositions.

Ces initiatives vont-elles réveiller un salon toujours massif mais dépassé en attractivité opérationnelle par Prowein surtout ? A vérifier du 18 au 21 juin 2017 (vinexpobordeaux.com).