Archive for 9 mai 2015

Compétitivité

2En octobre 2014, la Cogea* a publié pour le compte de la Commission Européenne une étude sur la compétitivité des vins de l’Union, définie « comme la capacité d’un système de produire et vendre durablement des biens et des services sur un marché donné, de manière à ce que les acheteurs préfèrent ces produits à ceux offerts par les concurrents« .

Voir l’étude complète ici. lire la suite

CIVB

Retrouvez ici le rapport d’activité 2014 (action et finances) du Comité Interprofessionnel des Vins de Bordeaux, dont voici le budget résumé :

1

Vinexpo 2015

1site Vinexpo

2

Incorrigibles Bordeaux (2)

logoLire l’article ici.

Qui veut encore payer ces prix ? +2,2% sur le Haut Brion 2014 ! Tout continue comme si rien ne change…

Pessac-Léognan Château Haut-Brion blanc 2014, : 690 € HT (prix 2013 : 675 € HT ; prix 2012 : 680 € HT).
La Clarté de Haut-Brion blanc 2014 (second vin) : 69 € HT.
Le Clarence de Haut-Brion rouge 2014 (second vin) : 62 € HT.

Château La Mission Haut-Brion rouge 2014 : 167 € HT.
Château La Mission Haut-Brion blanc 2014 : 550 € HT.
La Chapelle de La Mission Haut-Brion rouge 2014 (second vin) : 39 € HT.

Saint-Emilion Grand Cru Château Quintus 2014,  : 77 € HT.
Le Dragon de Quintus 2014 (second vin) : 19,50 € HT.

Propriétés Domaines Clarence Dillon

Lidl

1Après les foires aux vins de printemps et d’automne, après la création d’une foire aux vins de Noël, Lidl poursuit son expansion avec une nouvelle foire aux rosés.

logo Rayons boissons

 

 

Plus de 40 rosés pour la nouvelle foire aux vins Lidl. Deux mois après son opération de printemps, Lidl remet le vin à la une, l’enseigne débute ce mercredi sa foire aux rosés avec plus de 40 références, mais une seule en format Bib®. Lire la suite ici.

Crise sanitaire ?

2

1

Voir ici le site de Réussir Vigne.

Pour approfondir encore le sujet, les filières viticoles ne devraient-elles pas se poser la question d’une menace à court terme d’un retentissant scandale sanitaire : depuis des années, se multiplient les reportages et émissions journalistiques, les livres et documentaires* autour des problèmes d’environnement et de production.
En 2009, la phase 1 d’une étude pour le Syndicat Mixte des Rivières du Beaujolais**, démontrait l’existence d’un « indice de pression phytosanitaire très élevé  » ; elle concluait que « les zones les plus vulnérables se situent (..) dans les parties intermédiaires des bassins versants du fait (…) de l’importance de la part des vignes ».
Aujourd’hui, des procès s’ouvrent autour de la reconnaissance des « victimes » liées à l’utilisation abusive des pesticides. Les transferts dans le produit final consommé ne sont plus à prouver.
Les démarches biologiques ou raisonnée permettent d’ouvrir des perspectives d’avenir. A Bordeaux, le CIVB a lancé un vaste programme d’adhésion des vignerons au Système de Management Environnemental et à la normalisation ISO 14001. Cette initiative massive est la plus intéressante porte de « transition » d’un modèle productiviste chimique vers une approche mieux maîtrisée et durable de la production.
Mais sans plan national volontariste, sans communication vers le public, sans contre feu efficace à l’écume médiatique trop souvent simplificatrice et négative, ne se dirige-t-on vers un immense gâchis d’image ?
* »Vino business », Spécial investigation, articles dans Libération, émission sur France Culture pour ne citer que les plus récents
**lire ici

Marché

Image1La semaine dernière, l’OIV (revoir ici la présentation de cette organisation) a publié ses statistiques mondiales 2014 ; si ces données restent des prévisions, elles dessinent l’état et les tendances globalisés du marché du vin. Vous en retrouverez ici une analyse complète.

Ce qu’il faut retenir :

-la consommation mondiale stagne :

1

en millions d’hl

la crise économique et financière (1) a impacté fortement la consommation de vin ; depuis, elle stagne (2) à cause de deux facteurs : la morosité de certains pays traditionnels et le manque de disponibilité volumes. Il faut noter néanmoins qu’en moins de 15 ans, le marché s’est accru de 14 millions d’hectolitres (18,5 millions de cols 75cl, +6,2%).

l’export poursuit une croissance très forte,

la France continue à perdre des parts de marché,

Bordeaux reste un leader en panne.
lire la suite

Bientôt les calories sur les bouteilles d’alcool ?

logo_lsaLe Parlement européen s’est prononcé mercredi 29 avril en faveur de l’étiquetage des calories sur toutes les bouteilles d’alcool, vin compris, cela pour lutter contre beuveries, alcoolisme et obésité, cela en dépit d’une contre-offensive menée par la droite italienne.

Les eurodéputés devaient se prononcer sur une résolution appelant la Commission à agir « le plus tôt possible et au plus tard d’ici fin 2016 » pour imposer l’étiquetage des calories sur les bouteilles de spiritueux et vins. Rappelons que l’alcool en avait été exempté en 2011 quand l’étiquetage avait été décidé pour toutes les denrées et boissons non-alcoolisées.

Lire la suite ici.

Publié le par Sylvie Le Boulenger

Idée commerciale Bordeaux

6Dans le cadre de sa nouvelle stratégie « trade marketing », le Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux lance son opération « couleurs de l’été » : animations et présentoirs en grande distribution, ardoises et vasques rafraichissantes en restauration, affiches et jeu concours chez les cavistes. En centrant ces actions à Bordeaux et sur le bassin d’Arcachon, le CIVB espère reconquérir son territoire où Tarriquet et les rosés de Provence occupent l’espace et les ventes.

Merci

Pour la première fois au mois d’avril, vous avez été plus de 1 000 visiteurs uniques à consulter ce site lancé en mars 2014 ; si on rajoute l’ancien blog toujours consulté et créé lui en novembre 2008 (!), vous êtes près de 1 500 à lire et suivre mes articles. Merci donc chaleureusement pour votre fidélité et votre réactivité.

nombre de visiteurs uniques par mois (ancien blog http://nemesisformationconseil.over-blog.com/ puis site www.nemesis-fc.fr)

nombre de visiteurs uniques par mois (ancien blog http://nemesisformationconseil.over-blog.com/ puis site www.nemesis-fc.fr)