Archive for 30 décembre 2014

Attention, chute de cours

Cours décembre 2014 - source et infographie CIVB

Cours décembre 2014 – source et infographie CIVB

1 150€ le tonneau de Bordeaux. -11,2% depuis septembre. -20% par rapport au plus haut du millésime 2013 (mai 2014). Les mauvaises augures se révèlent exacts : pour la première fois cette année, le cours passe en dessous du prix de revient *.

Début d’année complexe donc en perspective pour les producteurs qui vont se poser à nouveau la question de leurs débouchés et de leur revenu. Dans un contexte de forte concurrence, il serait donc plus que temps de raisonner en part de marché (volume) plus qu’en prix départ propriété, disponibilités et autre équilibre offre / demande. Penser le vin par l’aval, par le marché, par le consommateur…

* selon étude de l'URABLT à 1 200€ le tonneau.

Être simple !

Image1Nous affrontons des problématiques complexes dans un monde globalisé qui nous assaille à la fois d’informations et d’exigences nouvelles. Nous cherchons dans ce contexte à trouver notre place, à être toujours plus performants. Pourtant, cet objectif louable nous conduit à adopter des comportements, des solutions complexes qui demande beaucoup d’efforts dont l’issue ne paraît pas toujours à la hauteur de notre engagement. Pourquoi alors, ne pas essayer de faire simple ?

lire la suite

Sous production ?

2du mois de janvier 2015 consacre son dossier à « comment gérer les faibles disponibilités ». Depuis plusieurs années le niveau de volume en début de campagne baisse en France pour atteindre des plus bas historiques. La situation mondiale n’est pas très différente et dans un tel contexte, beaucoup de questions stratégiques avales se posent.

En voici un bon résumé. lire la suite

Changer !

Image1Combien de fois, avons-nous préféré une situation négative mais connue à un évolution potentiellement bien meilleure mais nouvelle ? L’angoisse vient de ce que l’on ne connaît pas mais comme le stress, elle n’est que le revers négatif de l’adrénaline, cette énergie qui nous motive, nous donne de la force.

Les acteurs savent que le trac constitue un moteur quasi incontournable alors même qu’il tétanise.

Ce paradoxe nous pousse à reculer face au changement positif, à aimer le confort d’un imparfait maîtrisé, voir même dans les cas les plus graves à nous maintenir dans l’échec, l’angoisse ou la dépression par peur de la nouveauté. lire la suite

Comment la population mondiale boit-elle de l’alcool ?

Image148 % de la population mondiale adulte n’a jamais consommé d’alcool dans sa vie, selon la base de données de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Qu’en est-il du reste de la population ? Petit tour du monde de la consommation d’alcool.

Combien consomme chaque pays

La géographie des buveurs est souvent connue sous cette forme : large prévalence de la consommation d’alcool en Occident et en Russie. Tempérance dans les pays du continent africain, des pays arabes et du Sud-Est asiatique.

Plus le pays est développé, plus la consommation d’alcool y est forte et régulière, résume le document de l’OMS. Tandis qu’un pays en voie de développement verra une consommation moindre en volume.

4545567_3_bc15_consommation-totale-par-adulte-de-15-ans-et_e66391291a66c5a106ccb1deda26b840

Consommation totale par adulte de 15 ans et plus en litres d’alcool pur en 2010 | OMS

lire la suite

Constat d’échec pour Ecophyto

1C’est l’échec: le plan Ecophyto de réduction de l’usage des pesticides lancé par le Grenelle de l’environnement en 2008 s’est avéré incapable d’inverser la dépendance de l’agriculture française à la chimie, malgré une vraie demande de la société.

Face au constat d’un rapport parlementaire présenté mardi au Premier ministre, qui préconise une refonte des politiques publiques et de la recherche autour de cet objectif, Manuel Valls a aussitôt demandé « un nouveau plan de réduction de l’utilisation des pesticides en France » à ses ministres de l’Écologie Ségolène Royal et de l’Agriculture Stéphane Le Foll. lire la suite

News Entre-2-Mers

lanews-decembre2014.indd

 

 

 

Découvrez le numéro de décembre de la News de l’Entre-2-Mers avec notamment le calendrier 2015 des concours et salons.

Lire ici.

Vœux 2014/15

Image1

Joseph Danhauser : Vin, femmes et chant (1839)

 

L’investissement

Lors du dernier Vinitech, une enquête a été rendue publique sur l’investissement dans le monde agricole du sud-ouest. Où il apparaît que les vignerons accroissent encore leur équipement structurel :1

en deux ans, ces investissements ont progressé de 6 à 21% ; 80% des entreprises de la filière estiment qu’elles continueront cet effort en 2015.

Ils représentent en moyenne 17% du chiffre d’affaires des viticulteurs (1 sur 3 a investi plus de 50 000€), 12% de celui des coopératives (1 sur 2 a investi plus de 200 000€).

Cependant et surtout chez les indépendants, l’écrasante majorité des budgets concerne l’équipement et le matériel.

2

Le « Baromètre Vinitech-Sifel » confirme ainsi régionalement, les études de compétitivité de France Agrimer qui soulignent dans le temps le manque d’investissement dédié à l’aval et en fait une des causes du recul de la part de marché export de la France.

Sources et infographies : Vinitech-Sifel

Gérer les hommes : recrutement

Pour corroborer le précédent article sur la gestion des ressources humaines  – surtout au sein des TPE et PME, voici une étude qui confirme la difficulté permanente de trouver la bonne personne pour le bon emploi.

logo-Apec

La principale difficulté évoquée par les recruteurs pour pourvoir leurs postes est le manque de candidatures adéquates. Si ce sentiment est moins fort que les années précédentes pour les offres publiées en 2013, il reste néanmoins élevé.

Lire ici l’étude complète. lire la suite