Archive for 4 novembre 2014

Campagne CIVB suite

Comme promis, la nouvelle campagne de l’interprofession bordelaise s’inscrit dans un cadre plus opérationnel ; ainsi, à l’occasion de son lancement, les vignerons et négociants peuvent proposer à leur cavistes 10 kits PLV (publicité sur le lieu de vente) :

Image1

Lidl

logo Rayons boissonsL’enseigne de hard-discount organise cette semaine à la Défense à Paris le salon Lidl Expo qui rassemble 150 acheteurs provenant d’une vingtaine de pays européens. Au programme : dégustations de 2 000 références de vins et de 500 articles alimentaires pour préparer les opérations foires aux vins et celles dédiées aux produits français de septembre 2015 à août 2016.

Lidl est le roi de l’anticipation ! Seulement neuf mois après la « Wein Lidl expo » organisée à Villepinte en janvier dernier, l’enseigne réitère son opération à la Grande Arche de la Défense. Entre le 27 octobre et le 2 novembre 2014, 150 acheteurs européens sont réunis pour déguster 2 000 références de vins et, pour la première fois, près de 500 produits alimentaires. « Nous devrions monter en puissance d’ici l’an prochain, explique Michel Biero, co-gérant de Lidl France en charge des achats. Nous proposerons plus de 1 000 références alimentaires hors vins. »

En charge de sélectionner les produits hexagonaux, Lidl France propose donc pour l’an prochain toujours plus d’articles dédiés aux opérations thématiques telles que les foires aux vins ou les « semaines françaises ». Lesquelles portent la signature maison « Duc de Cœur ». Une aubaine, selon Lidl, pour les filières françaises qui voient donc leurs débouchés s’accroître à l’export. Lidl écoulerait par exemple 8 % des volumes produits dans le vignoble bordelais. Soit près de 400 000 hl

Toujours sur les vins, Lidl se dit très satisfait de ses dernières mises en avant effectuées à l’échelon européen, notamment lors des foires aux vins 2014. « Nous avons rencontré un beau succès en Europe de l’Est, mais aussi en Grande-Bretagne, en Belgique voire en Italie et en Espagne », souligne Michel Biero.

Dans l’Hexagone, l’enseigne annonce avoir doublé ses volumes et son chiffre d’affaires lors de la dernière opération automnale. Lidl avait, il est vrai, multiplié par deux le nombre de références cette année. « Avec un taux de destruction supérieur à celui de l’an dernier », précise Jean-Christophe Monnez, chef de groupe alimentaire. Et la tendance ne devrait pas s’inverser. La prochaine foire aux vins de Noël, qui démarrera la semaine 49, présentera près de 90 références. Soit autant que l’opération de septembre 2013.

Nul doute que cette opération bénéficiera d’un beau soutien publicitaire. Plus largement, Lidl annonce une intensification de ses investissements en pub TV. « Nous avons gagné plus d’un million de clients par semaine depuis le démarrage de notre campagne à la télévision en mai dernier », déclare Michel Biero.

Enfin, Lidl, qui veut sortir de son image de hard-discount, poursuit son plan de modernisation du parc de magasin. Objectif : rénover d’ici 2016 plus de la moitié du parc (850 sur 1 500 magasins) afin de porter la surface des points de vente à 1 300 m² contre seulement 800 m² en moyenne aujourd’hui.